Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 10:22

Fût un temps cauchemardesque où l'expression "Tampon du Chat" faisait grincer des dents, trembler des pieds et surtout tomber les poils du nez. A des kilomètres à la ronde nos amis, familles et collègues connaissaient cet effroyable légende et tous apportaient leur soutien à la famille Christe. Le tampon du chat faisait référence aux glandes anales de Malé qui ne se vidaient pas normalement dans sa caisse, mais aléatoirement sur notre lit, notre canapé, les genoux d'un ami. Et mon dieu, nos canaux lacrimaux s'en souviennent encore.

produits001-7427.jpg
(souvenir de baignade après un tampon particulièrement virulent)

Même l'Unicef nous a confirmer que le virus Ebola aurait tué moins de gens que l'anus de Malé. Odeur répugnante qui assassinait la moindre pensée positive sur les chats, ce temps est révolu, hallelujah! Chat d'appartement, Malé a été stérilisée, et plus d'un an fût nécessaire à ce que ces fameuses glandes cessent leur activité de marquage de territoire impromptu. On nous avait dit de compter quelques paires de mois, ces satanées puits de l'enfer fûrent tenaces telle une grand-mère trop friquée.

Mais comme toute la marque découle de ce fameux chaton SDF, voici l'expression remaniée pour le marquage d'habits, non pas par une odeur de boule puante assaisonnée d'une mouffette incontinente, mais par le nouveau tampon du chat!

Sus aux étiquettes qui grattent le dos de nos chérubins, sus aux trous dans les habits pour les enlever dans un moment de rage pure, sus aux journées pourries par une étiquette qui ressort dans le cou et où tout le monde te dis "ah tu as mis ton t-shirt à l'envers".

Vlà l'tampon du chat qu'il est beau, qu'il sent bon le sable chaud.

produits001-0443.jpg

Et je passerais sous silence la galère que j'ai vécu pour l'obtenir. Je tairai le vieux con qui me dit de lui envoyer des mails car "ça sera plus simple" et qui au final me fait passer 4 fois à son magasin anti-poussettes avec ses 2 marches et sa contre-marche directe derrière qui a failli bousiller ma Bugaboo. Je ne décrirais pas la bêtise de la vendeuse qui me sort "ah bon vous savez faire ça? Moi j'en serais incapable!" après qu'éxédée je passâsse au magasin pour obtenir les deux pièces encore désolidarisées en lui ordonnant de me les donner et que je m'occuperai moi même de mettre ce putain de scotch double face pour coller le tampon au manche en bois. Je ne parlerais pas non plus du prix de ce bout de plastique que j'ai demandé plus profond pour éviter les marques de cadre après avoir fait une commande toute aussi onéreuse dans un autre magasin et qui, pauvre tampon vétéran, avait du faire le Vietnam avant de finir entre mes mains. Passons aussi sur le fait que l'encre à tissu, ça se trouve pas sous le sabot d'un cheval avec un billet de 1000 pour s'en offrir 3 grammes.

Malédiction, quand tu nous tiens.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 15:29

Quand j'étais petite j'étais déjà très grande. Mais je montrais aussi mon cul à la récré car mes parents prenaient toujours leurs vacances en septembre et je passais 1 mois les fesses à l'air à la plage quand les autres étaient sur les bancs de l'école. Gniark, gniark, gniark. Du coup quand je revenais il n'était pas rare que je baisse ma jupe pour faire pipi dans la cour d'école et ma mère se faisait engueuler régulièrement pour mon comportement inopportun. J'entends déjà certains dire "Ouais alors c'est ça le Q.I. de mouette transgénique, tous ces mois d'école loupé!", mais figurez vous que malgré cela, arrivé au CP j'aurais pu passer en CE1, oui madame. Mais ma mère a refusé, l'ingrate.

produits001-0417.jpg

J'étais donc déjà vraiment grande et garçon manqué, forcément. Du coup je m'habillais avec des t-shirt d'ado sportif, j'avais les cheveux courts à cause d'une histoire de famille que je ne vomirais pas ici et j'adorais la marque Champion. Mes années de basket, lamentablement stoppées par une descente en patins à roulettes dans une ville en montagnes russes , ont été jonchées de ce fameux t-shirt gris souris. Et c'est donc tout naturellement que lorsque je vois du jersey gris je pense à mon adolescence et que donc j'ai mal au genoux.

produits001-0423.jpg
(Poncho Champion CHF 22.-, maintenant dans la Boutique du Chat)

Oui mais quel rapport avec la choucroute me direz-vous? La choucroute symbolise tout simplement ce nouveau petit poncho à bave/coupe vent pour gnome mâle que je viens de réaliser pour le nouveau petit homme d'une ancienne voisine. Son 3ème ptit zizi ... courage!
Et donc vu que le jersey gris-souris vient capitoner l'envers de cette petite chose, vlà l'nom que j'lui donne, c'est comme ça, z'avez rien à dire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 14:45

Ladies, voici la dernière petite créa du Chat qui pense aux petites et aux grandes j'ai nommé la nouvelle gamme "Moi & Mini-moi". Au poignet de la grande un petit bijou mi-rock mi-lolita, et sur la poussette du mini-troll un "attache-lolette" tout en fleur.

produits001-0116.jpg

Et pour celles dont le mini-moi n'aurait pas de lolette (le terme suisse pour sucette pour celles qui suivraient pas le blog depuis très longtemps, bouuuuuu la honte!) vous pouvez aussi y accrocher le doudou ou le livre en tissu de miochette.

produits001-0198.jpg

(Parure Moi & Mini-Moi Sweet Bones CHF36.-, maintenant dans La Boutique du Chat)

Et pour celles qui n'ont pas du tout de mini-moi, pas de souci, vous pouvez très bien attacher vos clefs ou tout ce qui tombent au fond de votre sac et qui généralement ressurgit quand on en a plus besoin et qu'on a déjà appellé le serrurier à 1h du mat et payer les 1'700 euros de déplacement.

produits001-0152.jpg

Alors faites parler votre imagination sur l'utilisation de cette micro parure :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 11:23

"Quand on a pas la tête on a les jambes!"

Un de mes nombreux grand-pères ma confié ce secret un jour. Autant dire que tête en l'air comme je suis, j'ai depuis bien utilisé cet adage. Aujourd'hui arangé à la sauce de toutes mes conneries il sera "Quand on a pas la tête on a le découseur.". Mais il fût aussi "Quand on a pas la tête on a du typex.", le jour où ma mère s'est faite une couleur et en a foutu partout sur les murs (oui c'est de famille). Ou encore "Quand on a pas la tête on a l'excuse à la con" le jour les jours où je démollis ma 206 dans le cul d'un 4x4; je nous fais presque tuer en moto à cause d'un doigt d'honneur; je dis à ma grand-mère sur le point de se faire opérer qu'elle n'a rien à craindre car la mauvaise herbe ne meurt jamais ... j'en passe et des pires.

 produits001-9874.jpg
(Poncho à bave Tea Time, 4 exemplaires dans La Boutique du Chat)

Il m'a aussi confié la plus mauvaise blague du monde, celle de Pédro l'âne que l'on met à côté de la falaise du ranch pour éviter la chute de chevaux.

Comme quoi même les grands sages ont des faiblesses de temps à autres. Tout comme moi aujourd'hui sur la combi-bloomer du Pti Lu, nommée très joliment Liv. Ouvrage que j'ai décousu plusieurs fois à cause de mon incapacité à être la moitié de la femme que je suis normalement. Bien que si on parlait physiquement ça aurait fait ... ah non merde c'est quand même trop peu 38 kilos. Bref, donc mon petit découseur m'a sauvé la mise pour reprendre l'ouvrage sur la planche à pain.

Par contre il n'a été d'aucune aide lorsque, sortant du garage grand comme un tampon pour musaraigne, j'ai flippé ma race à cause d'une voiture déboulant à toute barzingue (merde, l'expression toute ringarde!) et donné un coup de volant qui a impromptutement fait sauter le cadran en métal de la porte de garage sur mon aile droite toute neuve (1 semaine la voiture!). Et dire que les hommes pensent qu'on est des danger public. Il faut aussi voir que ces putains d'architectes font exprès de nous mettre des trottoirs ou des abris à caddys là où on ne s'y attend pas du tout! Messieurs, essayez, si vous le pouvez, de réfléchir deux minutes lorsque vous construisez quelque chose. Parce que ramassez vos vieux caleçons qui puent c'est déjà beaucoup on peut pas non plus rattraper toutes vos erreurs. Wonder woman oui, mais pas l'abbé Pierre.

 

*Minute M6Boutique*

Et puis voilà donc la petite nouveauté sus-citée qui est dans les tiroirs de La Boutique du Chat dès aujourd'hui ... j'ai nommé le Poncho à bave en l'honneur de Monsieur Ouille (remember ... "Pas avec votre ponchooo Mr Ouille!).

Alors tout simplement parce que les bavoirs tout tachés ça va un moment, voici le petit poncho miniature pour habiller le cou de vos miochons avec grande classe et éponger le surplut de secrétions buccales en toute discrétion. Il sert aussi à couper le vilain vent qui donne un nez tout morvé quand il fait 35° (le fameux rhume cité avant hier).

Ca peut aussi éponger le surplut de bière accoudé au bar du coin. "Allez Simone tu m'en r'mets une pour la route!".

produits001-9941.jpg

Bon et sinon question du jour ... qui a testé Weight Watcher et que n'en pensez-vous donc? Genre rapport qualité/prix?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 10:36

Ou en gros les choses que je fais et qu'il ne faut absolument pas faire!

1. Avoir un bébé
D'emblée je préviens les non-mères que d'avoir une miochette ça n'est pas un accessoire de mode qu'on range dans le placard en arrivant à la casa. Ca pleure la nuit quand ça perd sa lolette et c'est pas le père qui se lève. Ca veut marcher 10 mois avant la date prévu sur l'emballage mais ça le fait pas seul. Et des fois aussi mais pas toujours, ça choppe un vieux rhume par 35°, ça choppe une otite doublée d'une conjonctivite le 1er de l'an, ça choppe une angine quand toi même t'es au plus bas. Bref, c'est reposant.


produits001-9806.jpg
(5 paires de mitaines "Les années 30" sont disponibles dans La Boutique du Chat)

 

2. Etre au régime
Du coup quand tu bois pas de café t'as pas le droit au vieux Red Bull qui accompagne tes matinées un peu dures depuis presque 6 ans.

3. Avoir un Business
Déjà parce que pour jongler avec les siestes, les moments avec ton petit mari, les tâches ménagères (qui sont sûrement celles qui pâtissent le plus de mon activité), les courses, les repas, the blog, les photos, les envois, les dénichages de petits tissus trop kawaï, blablabla c'est pas facile.

Mais alors quand en plus ta soeur de 10 ans te sort: "De toute façon t'es pas fatiguée toi, t'es au chômage!" ... y a de quoi vouloir dormir à vie et qu'aucun prince charmant ne te réveille jamais.

 

*Minute blonde*

Et que vu qu'on m'accuse d'être une fausse blonde voici les photos qui prouvent le contraire!

moi_miam_chapeau.jpg

produits001-3074.jpg

Alors certe, il y a plusieurs teintes de blonds et depuis la photo chapeautée j'ai quelque peu foncé. Mais je m'insurge comme depuis bientôt 17 ans, que mon blond est un vrai blond. Un blond qui a mué vers mes 14 ans et qui est tout pourrave et tout dégueu, qui tire sur le gris, qui est tout terne, qui prend pas la pause sur les photos, qui me fait comme des racines de brunes quand ça repousse, qui veut pas non plus faire la vaisselle et le repassage (moi non plus d'ailleurs), mais un blond quand même!

J'ai d'ailleurs eu un jour en ma possession un certificat de blonde (ça ne concerne pas mon encéphale pour les petites pourrites du Nord qui vont sauter sur la blague) que ma coiffeuse à dû me faire pour prouver à mon mari, langue de vipère à ces heures, que j'étais bien blonde. Blonde cendrée, blonde foncée, blonde avec des milliers de cheveux blancs acquis à force de trop ressembler à mon papa qui avait une crinière blanche à 30 ans, mais un blond quand même. Et que les greluches au blond vénitien parfait qui n'ont pas les cheveux qui font la "Jackson Five" s'il n'y a pas 1h de lissage derrière sortent tout de suite de ce blog!

 

*Minute femme parfaite*

Et puis parce que je suis pas rancunière envers ce mari qui outrepasse ses droits d'homme en jugeant ma couleur de cheveux voici une petite photo de sa beauté outrancière en hommage à ses 34 ans que c'est aujourd'hui que mon homme dépasse enfin l'âge fatidique de tous "Christe" qui se respecte.

♥♥ FELIZ CUMPLE MI CORAZON ♥♥

J4272x2848-87365.jpg

En fait si, je suis rancunière ...

134_3418.jpg

Gniark!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 09:30

Mais mon Dieu quels odieux personnages ces journalistes suisses. J'espère que quelqu'un a prévenu Brigitte Bardot, la SPA et éloigné les triades! Pauvre Malé, elle qui ne demandait rien à personne, perchée sur son petit fauteuil de jardin, les moustaches au vent. Une certaine Jennifer Segui à sévit, abusant éhontément de ce pauvre chat pour en faire un article. Shame on you!!!

 

femina2011-2.jpg

(Cliquez sur l'image si vous daigné me faire l'immense honneur de lire l'article en grand)

 

Et pour celles qui voudraient voir de qui d'autres les rédacteurs de Femina suisse ont abusé, venez feuilleter le magazine par ici. Et pourquoi ce n'est pas moi en couverture? Leur magazine n'étant pas un format mondial ils n'avaient sûrement pas la place de me caser moi et mes 10 kilos de grossesse encore installés ;)

Repost 0
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 10:35

Malédiction tu portes bien ton nom! Au téléphone, la maman de Lily Chérie m'annonce que son petit frère lui a bugné la carroserie frontale à coup de jouet. Une entaille en plein milieu du front avec une jolie bosse pas encore bleue. Pas de souci pour Le Chat, car on aime les choses qui vivent et qui ont du chien, si, si! Et si en plus elles sont jolies comme la bouclette graine de top, alors là on kiffe.


produits001-9655.jpg
(Salopette Workin-girl, dans La Boutique du Chat)

Je ne peux par contre pas du tout adhérer au chantage à l'abricot sec dont la petite poule à été victime pour se lancer dans le shooting. C'est comme si moi je donnais le biberon de lait du matin devant Gulli pour que ma fille reste encore mon bébé d'amour quelques mois de plus ... ouille je me suis grillée, non?

produits001-9777.jpg
(Robe d'entomologiste, dans La Boutique du Chat)

En tout cas shooter (non, non pas eu besoin du fameux Prozac) une petite poule aussi vivante et drôle ça a été un réel plaisir. Et surtout elle tient debout toute seule, ça me change! Elliot l'éléphant a bien aidé aussi, il a eu la part du roi à coup de bisous et de câlins tout doux de M'zelle Lily qui n'est pas pucienne du tout car elle culmine à 100cm!

Bon c'est pas tout ça mais ma petite naine de 74cm me réclame à grand coups de "mamaaaaaaaan" trop mignon alors je vous souhaite un bon week-end les belettes.

Han nan, vite je dois vous raconter un truc sur les belettes!!! Mon mari va me tuer mais bon ça sera pas la 1ère fois. Un de ses collègues revient le lendemain de Master Chef (il y a donc déjà quelques mois) et interroge les gars du bureau en disant "Tiens, je savais pas que ça se mangeait la belette. Vous avez déjà goûté?". Off course mon mari qui avait aussi regardé se tord de rire et dit lui dit que c'était de la blette, la fameuse plante herbacée de la famille des Chénopodiacées. Ils ont passé la journée à chercher sur le ouèbe des recettes à base de belette pour lui prouver son erreur. Nada!

Bon ok l'info sur la blette vient de Wikipedia mais j'aime préter à mon mari l'intelligence qui manque à sa beauté fatale ... aïeullllleuuuuu! Nan bon ok le pire c'est qu'il est loin d'être con en plus de son regard de braise et que du haut de sa langue maternelle argentine c'est lui qui, effaré, me corrige mes fautes de nortografe et de grasse-mère. Y en a qui ont tiré à la loterie de la vie et y a les autres... comme moi.

 

Fufue ou l'art de passer de la crème quand on vient de dire une grosse boulette.

"La semaine prochaine dans La Boutique retrouvez les cartes d'excuses pour les situations les plus cocasses."

Tiens mais c'est pas con en fait!

"Chéri j'ai jeté ta mayo préférée, mais je me suis fait le maillot!"


Véridique, sauf la seconde partie :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 15:03

Une chose est sûre c'est que si Emilie porte un jour cette salopette, ça ne sera pas pour faire "comme maman", car les tailleurs et moi ... comment dire? Ca fait vingt-sept et trois quinze moins sept qui font douze, plus ou moins, en gros.

produits001-9596.jpg

Cet après-midi on fait un petit shooting photo avec la fille d'une ancienne collègue de travail. Genre le petit ange blond et bouclé descendu du ciel pour illuminer Le Chat :) J'espère qu'elle n'aura pas trop peur de moi et de l'appareil photo, mais bon je commence à avoir de l'entrainement avec les bébies. Et puis si elle se laisse pas faire je ferais comme avec Emi, un petit Prozac et c'est parti ... quoi?

Cette petite chose sera donc ce week-end dans La Boutique du Chat pour votre plus grand plaisir.

produits001-9606.jpg

Ce qui est drôle c'est que lorsque je devais m'habiller en tailleur, l'année la plus longue de ma vie, je bossais justement dans la banque où j'ai rencontré Miss Maman du petit ange blond. En bonne rebelle de la forêt, je venais presque tous les vendredis en jeans, tenue fortement prohibée par la chartre de ladite banque et même s'ils n'en pensaient pas moins, personne ne disait rien. Bon il faut dire que je voulais pas vraiment faire carrière comme vous vous en doutez et que eux voulaient pas spécialement me garder non plus. Du coup tout le monde était d'accord et personne n'a pleuré quand mon contrat à durée déterminée est venu à échéance ;)

Comment voulez-vous que moi (voir photo ci-dessous) je puisse bosser dans un lieu où même la couleur de vos chaussettes est soumise à un paragraphe entier. Elle-même contenue dans un descriptif de la tenue parfaite en 12 tomes dignes des rois maudits? Par contre j'arrive très bien à être mariée à un homme qui se plit presque volontiers à ces règles. Car oui, j'ai aussi rencontré l'homme là bas, ça aura au moins servi à ça :)
Et puis, de temps en temps il tente un petit clin d'oeil à sa femme chérie en jouant le rebelle et en mettant sa cravatte AC/DC.

Raaaah mon homme, un jour j'arriverais à te tatouer le dos comme un vrai dur et à te faire dire un gros mot!

IMAG0059

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 13:55

Mazette vlà la p'tite nouvelle de chez Le Chat. Pas celui qui fait la lessive, non, celui qui fait de la décoration d'humain. Celle qui fait la lessive chez Le Chat, c'est moi :( Et pas qu'un peu, sachant que Malé en ce moment vomi de partout et que Mam'zelle Milie rit aux éclats en se précipitant les deux pieds dedans pour rigoler encore un peu plus.

produits001-9510.jpg

On dirait une robe, mais que nenni, ceci est une combi bloomer (haut de robe avec un short très court quoi) qui permet de cacher sa couche à l'insu des gens!!! Super important à Plan-les-Ouates, ville de bacs à sable impitoyables où les codes sociaux ne laissent rien passer. Ils sont vaches dès 6 mois nos nains!

*Minute chanson revival*

Plan Les, ton univers impitoya-a-bleu
Plan Les, glorifies la loi du moins nain
Plan Les, et sous ta colline en carta-a-bleu.
Plan Les, tu ne redoutes que les chiens

Plan Les, patrie du bac à sa-a-bleu
Plan Les, tu reconnais l'odeur de pisse
Plan Les, et sous les yeux des mina-a-bleu
Plan Les, à la balençoire tu te hisses

...

J'aurais du faire parolier.

produits001-9557.jpg

Ce modèle étant une pièce unique faite à partir d'une chemise de Tata Cami (the modèle féminin grandeur nature d'adulte du Chat) vous aurez le droit à un exemplaire un peu différent en boutique. Mais toujours de bon goût car comme vous le savez sûrement en Suisse nous sommes tous passé par l'école de Nadine de Rothschild, off course.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 10:00

Encore une petite édition limitée pour les mitaines de printemps parce que vous avez été des anges avec l'ouverture de La Boutique et que je vous aime d'amour que même je vous ai jamais vu mais que vous avez l'air de le mériter!

produits001-9231.jpg
(Mitaines de printemps en dentelle de soleil, 19€)

Une paire et une seule avec le détail de la manche élastique côtelée, quand on dit limité chez le Chat, en plus de parler du Q.I. de la créatrice, on parle vraiment d'unique!

 

*Minute coup de bouche*

Et puis parce que je suis toujours Fufue la gueularde aujourd'hui dans ma page que je dis ce que je veux je vais pousser un coup de gueule commun avec mon mari sur ces émissions télé qui cuisinent à tout va.

Mais bon dieu de batraciens de crotte, les synonymes ça existe bande de limité du bulbe!

(traduction pour les non-mères qui ne doivent pas faire attention à leur vocabulaire: Mais bordel de connards de merde, les synonymes ça existe bande de vieux séniles incontinents)

Sus au satané adjectif utilisé 1207 fois par minute dans Top Chef et autres culinarité du genre, bannissez de vos bouches le mot "Gourmand". Juste en réfléchissant deux secondes à la chose voici ce qu'on peut sortir sans se fouler une patte de canard norvégien et ne pas nous gaver avec "la cuisine gourmande":

Ah ! Non ! C'est un peu court, jeune cuisto !
On pouvait dire... oh ! Dieu ! ... bien des choses en somme...
En variant le ton, —par exemple, tenez :
Enfantin : « Que c'est bon ma maman d'amour, un poutou pour toi que je t'aime de me faire si bien la cuisine.»
Maïtesque : « Mais Micheuline, que c'est goûtu cette petite mixture de derrière les fagots!»
Froliquien : « Ce ragoût à l'air ma foi très ragoûtant.»
Wiskassien : « Mes babines frémissent de cet alléchant fumet.»
Neufetroisien : « 'Tain mec hier soir j'ai géman un Domac, ça déchirait sa maman.»
Lyrique : « Eussiez-vous le palais assez délicat pour découvrir les innombrables parfums de cet antipasti?»
Sadomaso : « Viens céder à cette tentante petite tarte aux poils.»
Epicurien : « Prend du plaisir par la bouche sans t'adonner à la souffrance de la panse petit Socrate.»
Pervers : « Regarde moi cette petite papillotte joufflue, luisante et appétissante, on dirait une petite écolière japonaise en jupe trop courte.»
Pédant : « Nonobstant le fait que Marie-Pierre cuisinasse fort mauvaisement, l'affriolance de ces mêt ne tôlérasse aucun doute.»
Campagnard : « Mazette la Marivonne, amène la tambouille par là qu'on se fasse péter le bide à coup d'andouillette de malheur.»
Fin gourmet : « L'exquise saveur de ce petit Clos Saint Urbain m'aiguise les papilles tant sa robe demeure inégalée.»
—Voilà ce qu'à peu près, Jean- François PIEGE, vous m'auriez dit
Si vous aviez un peu de lettres et d'esprit :
Mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres,
Vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettres
Vous n'avez que les trois qui forment le mot : sot !
Eussiez-vous eu, d'ailleurs, l'invention qu'il faut
Pour pouvoir là, devant ces nobles gâteries,
Me servir toutes ces folles gourmandises,
Que vous n'en eussiez pas cuisiné le quart
De la moitié du commencement d'une, car
Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
Mais je ne permets pas qu'un autre me les serve.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0

Mais Qui Est Fufue?

  • : La Malédiction du Chat en Carton - tribulations éclectiques d'une fille pas tout à fait finit
  • La Malédiction du Chat en Carton - tribulations éclectiques d'une fille pas tout à fait finit
  • : Les Médicis ne sont plus, sinon Miss Fioue aurait fait des pieds et des mains pour les avoir comme mécènes. Du coup, années après année, elle tente d'allier passion et pognon, ce qui n'est pas chose aisée dans le monde qu'elle veut se créer.
  • Contact

C'est quoi Le Chat?

dealer_01.jpg

dealer_02.jpg

 

Abonnez-vous au flux RSS du Chat

http://www.wikio.fr

Le Chat est dans ...

logo.gif

Ma Page sur Hellocoton