Mardi 15 mai 2012 2 15 /05 /Mai /2012 15:07

2012-5441.jpg

32 ans, mother of two, pluridisciplinaire, quelques diplômes en poche, j'ai roulé mes hanches dans de nombreuses villes, vécues plusieurs vies, j'ai fait rire, j'ai fait pleurer, j'ai écouté, je me suis exprimée, j'ai apprit, j'ai oublié, j'ai ouvert les yeux sur le monde, parfois je les ai aussi fermés, je me suis faite analyser, je me suis faite juger, j'ai crié, je me suis tu, et pourtant, pourtant je suis atteinte du Syndrome de la Niaiseuse.

Vous ne connaissez peut-être pas cette maladie sous ce nom, mais je suis sûre que certain d'entre vous l'on déjà éprouvé. Il affecte principalement la zone du langage et ce au contact de certaines classes sociales bien particulières, mais différentes en fonction de son vécu. Pour moi voici les 3 cryptonites à niaiseuse. Trois catégories de gens qui me font l'effet d'un morceau de tripes à l'air un matin de canicule, d'une limace écrasée dans mes basket un matin d'automne, d'une soupe chinoise non-identifiée un jour de disette, d'une inflammation du testicule droit un jour de match. Bref trois population qui me mettent aussi à l'aise qu'un piège à loup sur un pauvre petit clitoris qui n'a rien demandé à personne sinon de vivre heureux et tranquille dans une culotte fraîche.

Stade I
Vous êtes porteur du syndrome de la niaiseuse et vous ne le savez pas? Voici le stade I, le plus léger, le plus anodin, celui de l'Arrogance Involontaire en famille. Cela commence gentiment avec la cousine germaine de la belle-soeur du frère de votre mari, atteinte de timidité extrême vous supportez mal le silence qui s'installe peu à peu et c'est alors que votre vie devient épique, passionnante, exemplaire, un modèle à suivre. Vous monopolisez la conversation par défaut, même si vous n'avez rien à dire, surtout si vous n'avez rien à dire, et vous passez pour la connasse qui sais tout sur tout et qui n'a rien à apprendre de personne. Déjà bien handicapant pour votre vie sociale ... mais vous n'avez encore rien vu.

Stade II
Le stade I se transforme peu à peu en stade II au fur et à mesure que vous vous rapprochez du noyau central de la famille. Les vrais adultes, ceux qui vous on élevés ou marqué durant votre enfance. A leur contact vous êtes toujours touché par l'Arrogance Involontaire mais vient s'ajouter le Pipi Culotte. Cela se traduit en général par une timidité et un silence extrême quand tout à coup vous vous manifestez au moment le plus inopportun avec une intervention de type pieds dans le plat, grosse tête, vulgos, ou à côté de la plaque. Cela fait remettre en cause aux yeux des gens votre santé mentale, vos diplômes et même votre condition d'être humain, donc pensant. Vous vous sentez alors comme le furoncle au milieu de l'angiome poilu au milieu du nez au milieu de la figure au milieu de la foule, complètement nue et entourrée de panneaux et flèches au néon annonçant clairement votre score de quotien intellectuel, uniquement constitué des chiffres de Pi après la virgule.

Stade III
Le stade final se manifeste lors de vos entretiens privilégiés avec ceux qui jouent avec des vies, ou même juste avec une vieille infection purulente du pied, le corps médical. Vous vous transformez alors en loque humaine, plasmodiant à demi-voix des choses dont vous êtes pourtant sûre en temps normal, affirmant à voix haute des détails insignifiants qui vous font paraître égocentrique, insatisfaite, à la limite de la maniaco-dépressive et très certainement complètement conne. Et quand par malheur ils vous entendent ils vous font sentir plus bas que terre car vous apparaissez comme une niaiseuse en stade final. Soudainement vous portez à nouveau vos t-shirt Waïkiki et vos Air Jordan, vos arborez une coiffure improbable sous une casquette des States, vous avez vos super boutons magnifiés par votre super appareil dentaire sublimés par votre chemise de bucheron canadien. Vous vous sentez con, non, vous vous sentez plus que con, vous vous sentez unicellulaire, quoique cette forme de vie à su évoluer. Vous? Vous vous sentez régresser et vous vous laissez guider par ceux qui ont su retenir les 206 os du corps les doigts dans l'humérus d'un mort. Ca pourrait paraître anodin dans une vie bien remplie, mais ...

Mais malheureusement vous êtes maman, et vous vous sentez tellement impuissante face à cette situation alors que vous voyez votre petit bouchon de deux mois faire face aux pires souffrances médicales quand vous êtes pourtant sûre que le diagnostique s'avère beaucoup plus simple. Personne ne vous écoute, pire personne ne vous entend, ou alors quand c'est le cas ou vous dévisage comme si vous étiez infectée par toute la transparence du monde. Et quand au bout de 4 longs jours d'hospitalisation on vous annonce que la culture bactériologique pour infection urinaire revient négative on vous dit que c'est peut-être effectivement pas une coincidence si vos deux enfants sont rentrés en même temps aux urgences avec 40 de fièvre et que la grande rentre à la maison pour gastro et que le petit s'apprête à subir 15 jours d'hôpital, un test avec sonde urinaire, 3 prises de sang, 4 voie vaineuses qui sauteront les unes après les autres, 4 jours d'antibiotiques inutiles, j'en passe et des plus mieux pires.

Alors oui, les précautions ont été prises dans l'intérêt de votre nouveau-né, c'est la procédure habituelle, certes. Mais si seulement vous n'aviez pas été infectée par le syndrome de la niaiseuse vous auriez pu faire confiance à votre instinct et demander coûte que coûte un petit prélèvement de selles en parallèle qui aurait pu écourter le séjour d'au moins 48h et bien des bobos. Mais maintenant vous savez, et jour après jour vous luttez pour vous guérir de ce syndrome paralysant et à la limite du dangereux.

Après toutes ces péripéties vous retrouvez vos moyens et passez des jours heureux au parc avec votre famille en pleine santé ... jusqu'au prochain épisode de syndromite aigüe.

2012-5595.jpg

Par Fufue - Publié dans : Le Chat en Carton - Communauté : Pour nous les filles
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Mais qui est Fufue?

  • La Malédiction du Chat en Carton - tribulations éclectiques d'une fille pas tout à fait finit
  • : Les Médicis ne sont plus, sinon Miss Fioue aurait fait des pieds et des mains pour les avoir comme mécènes. Du coup, années après année, elle tente d'allier passion et pognon, ce qui n'est pas chose aisée dans le monde qu'elle veut se créer.
  • Contact

C'est quoi Le Chat?

dealer_01.jpg

dealer_02.jpg

 

Abonnez-vous au flux RSS du Chat

http://www.wikio.fr

Le Chat est dans ...

logo.gif

Ma Page sur Hellocoton

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés