Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2011 5 30 /09 /septembre /2011 12:10


Chers téléspectateurs, aujourd'hui sur notre chaîne National Geographic nous allons aborder un sujet passionnant qu'est l'étude d'un gallinacé encore assez méconnu, le Galinus Fufunien Engrossum, vulgairement connue sous le nom du Fufue. Cet oiseau de pacotille fut découvert sur un blog dédié aux poulettes en tout genre et quelques lecteurs assidus pourront peut-être comprendre un jour son mode de fonctionnement. Faisons un peu la lumière sur cet ovipare par le truchement de quelques exemples éparses.

produits001-7083.jpg
(Père et fille dans leur nouveau moyen de transport après une commande internet un peu salée)


La volaille Fufue est en général un oiseau assez créatif et amasse babioles et bout de chiffon pour créer quelques fripes. Elle chine, elle fouine, elle dégotte, elle gigotte, son esprit toujours en émulsion (sans siphon). Le Galinus Fufunien Engrossum est tour à tour diurne ou nyctalope, c'est selon. Selon le Red Bull engloutit, selon ses insomnies, selon son encéphale dérangé.
Mais voilà une paire d'années que son fonctionnement se voit déréglé par un habitat en errance ménagère, un troll à plumes tasmaniesque, un taux d'hormones exponentiel.  La poule Fufue est en mode couveuse, et lorsque son utérus est encombré elle se met en mode lobotomique, hermétique à la moindre idée lumineuse, fermée à toute forme d'insertion créative, de fulgurance eurékiesque, de fanfreluches décoratives. Phénomène pour le moins logique aux dires de certains psychologues avisés mais trahissant aussi, le savent-ils, un vaste problème pécunier.

La poule Fufue, n'étant déjà pas spécialement avisée sur le plan comptable, est à l'affût de la moindre petite brindille pouvant peaufiner son nid. Ne réussissant plus à créer de ses propres ailes, ni même à se mouvoir de manière autonome, elle chine sur le net des petites perles clef en main au grand damne de son coq de mari. Son nid commençant à vomir par tous les trous des objets insignifiants mais follement nécessaire, le poulet Fufunien  espérait un relâchement progressif de l'ammassement vorace de sa femelle. Malheureusement ses plans épargnes furent sévèrement en danger lorsque le vétérinaire mit la poule Fufue sous une machine détonante qu'est le sonar à poussin et découvrit, non sans mal, un petit mâle.

A cet instant précis, des étincelles shoppiniesques s'allumèrent dans les pupilles dilatées de la couveuse alors qu'au même moment des larmes de désarroi financier pointaient aux commissures des yeux du papa, heureux comme un paon mais clairement en conflit intérieur.

 

PS: Ne pouvant toujours pas répondre aux commentaires de son propre blog, la poule Fufue vous fait savoir que l'apparente cleanitude de la photo précédente n'est qu'illusion d'optique. Le fouillis est incroyablement caché par les différents sujets et un angle de vue approprié.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Miss Tokyo 07/10/2011 09:23



ômedetô ! (félicitations pour les non japonophiles) la maestro va chauffer... une bière sans alcool/ un déca / une infusion la semaine prochaine pour fêter ça ?  



MissBrownie 06/10/2011 18:01



OuhOuh!


Un p'tit coquelet à venir! Forcément, va falloir en faire un p'tit coq et donc revoir le poulailler ;)



Mais Qui Est Fufue?

  • : La Malédiction du Chat en Carton - tribulations éclectiques d'une fille pas tout à fait finit
  • La Malédiction du Chat en Carton - tribulations éclectiques d'une fille pas tout à fait finit
  • : Les Médicis ne sont plus, sinon Miss Fioue aurait fait des pieds et des mains pour les avoir comme mécènes. Du coup, années après année, elle tente d'allier passion et pognon, ce qui n'est pas chose aisée dans le monde qu'elle veut se créer.
  • Contact

C'est quoi Le Chat?

dealer_01.jpg

dealer_02.jpg

 

Abonnez-vous au flux RSS du Chat

http://www.wikio.fr

Le Chat est dans ...

logo.gif

Ma Page sur Hellocoton